La saison d'opéra pourrait ne pas avoir lieu si la direction ne réintègre pas les travailleurs et n'agit pas de manière équitable

Si les patrons du Met ont choisi de mettre les travailleurs en lock-out pendant une pandémie, ce n'est pas surprenant. Ce n'est qu'un des nombreux conflits très médiatisés avec le Met depuis l'arrivée de Peter Gelb au poste de directeur général. En 2019, les artistes de la coiffure et du maquillage du Met Opera ont été contraints de voter pour autoriser une grève après que la direction du Met a refusé de faire des compromis sur les questions salariales pendant des mois, bien qu'un accord ait été conclu avant que les travailleurs ne quittent effectivement le travail.